Déficients visuels Retour à l'accueil Accueil    Plan du site Plan du site   Accès membres Accès membres   Accès CA Accès CA
  Retour à l'accueil
 

bouton_amsler
Important : testez votre vue régulièrement avec la grille d'Amsler.


bouton_forum
.
Le PXE : Physiopathologie
Dernière mise à jour : novembre 2010

Cette page de vulgarisation a pour but d'expliquer l'état des connaissances actuelles sur les mécanismes qui conduisent à l'apparition du PXE chez une personne. C'est ce qu'on appelle la physiopathologie.

Quelques rudiments de génétique

  • L'ADN (acide désoxyribonucléique) contenu dans le noyau de toutes les cellules du corps humain est le plan de fabrication de milliers de protéines. Ces protéines sont les matérieux essentiels à la construction et au fonctionnement de notre corps. Elles remplissent de nombreuses fonctions.
  • Un gène est un morceau d’ADN qui contient le plan pour fabriquer une protéine.
  • On représente ce plan de fabrication sous forme d'un code composé de 4 lettres (A, T, C, et G) qui identifient les bases adénine, thymine, cytosine et guanine.
  • Tout au long du brin d'ADN, les bases A, T, G et C s'agencent par triplet, qu'on appelle des codons. C'est comme si l'on disposait d'un collier fabriqué avec des perles de 4 couleurs différentes.
  • Chaque codon (chaque groupe de 3 lettres) code pour un acide aminé. Il existe 20 acides aminés (20 briques de base pour fabriquer les protéines). Une protéine est une chaîne d'acides aminés.
  • Un acide aminé peut être signifié par plus d’un codon (codons "synonymes").
  • Si un gène comporte une anomalie (une mutation), le plan de fabrication de la protéine dont il est responsable va être "abîmé". La protéine va donc être mal ou pas fabriquée. Elle ne va pas remplir sa fonction et donc causer la maladie.

Le cas du PXE

  • Dans le cas du PXE, c'est le gène ABCC6 qui est altéré. La synthèse de la protéine ABCC6 ne fonctionne pas.
  • Tous les malades n'ont pas le gène ABCC6 altéré de la même façon : plus de 200 mutations ont été distinguées.
  • ABCC6 est une protéine transmembranaire : elle est intégrée à la membrane des cellules et forme une sorte de pont. Elle joue le rôle de transporteur : elle doit transporter une substance de l'intérieur vers l'extérieur de la cellule.
  • On peut donc imaginer que le PXE résulte soit d'une accumulation de cette substance qui "intoxiquerait" l'organisme, soit de l'absence de cette substance de la circulation sanguine.
  • Les fibres élastiques du malade sont abîmées mais le PXE n'est pas une maladie des fibres élastiques mais bien une maladie métabolique.
  • Chez l’homme, les niveaux de synthèse les plus importants de la protéine ABCC6 se rencontrent dans le rein et le foie. La raison pour laquelle les fibres élastiques à distance de ces organes se calcifient est inconnue.
  • Le rôle précis de la protéine ABCC6 reste inconnu aujourd'hui ainsi que la substance transportée. Ces questions sont bien sûr cruciales pour avancer vers un éventuel traitement.