Déficients visuels Retour à l'accueil Accueil    Plan du site Plan du site   Accès membres Accès membres   Accès CA Accès CA
  Retour à l'accueil
 

bouton_amsler
Important : testez votre vue régulièrement avec la grille d'Amsler.


bouton_forum
.
Suivi médical : Examens médicaux

Nouveau :
Nous vous proposons un document qui nous a été présenté lors de notre journée d'information du 21/06/2013, qui explique en quoi consiste le bilan standardisé d'un PXE tel qu'il a été mis en place par l'équipe du Professeur Martin au CHU d'Angers.
.Consulter la présentation

Ci-dessous sont présentés les examens qui sont susceptibles d'être pratiqués lors du suivi de votre PXE. Cette liste n'est pas exhaustive et généraliste. Vous pourrez vous voir prescrits des examens plus adaptés à votre cas (test d'effort, ...).


  • Les examens cardiovasculaires


Doppler et écho-doppler
Le doppler étudie le débit du sang dans les artères et les veines donnant ainsi des renseignements sur ses conditions d’écoulement et la bonne irrigation des organes. Couplé à l’échographie, il renseigne sur la forme des vaisseaux. Il recherche des perturbations du flux sanguin pouvant être en rapport avec un obstacle ou un rétrécissement des vaisseaux.
Une sonde en forme de stylo émettant des ultra-sons est appliquée en regard de la région à examiner. L’onde d’ultra-sons se propage dans les tissus et est renvoyée sous forme d’un écho par les différents organes qu’elle rencontre. Ce signal est analysé et transformé en un son, une courbe ou une couleur reflétant les vitesses de circulation sanguine.
Le doppler utilise les ultra-sons et non les rayons X. Sans aucun danger et totalement indolore, cet examen dure entre 15 et 30 minutes environ.

  • Les examens ophtalmologiques

Pour les yeux, la fréquence des consultations et des examens est déterminée par l'ophtalmologiste. Cependant, entre les consultations programmées, toute modification ou baisse brutale de la vue doit faire consulter l'ophtalmologiste en urgence.


Fond d'oeil
On peut voir au fond d'oeil trois éléments principaux : la rétine, ses vaisseaux sanguins et le début du nerf optique qui se poursuit ensuite derrière l'oeil. Pour examiner le fond d'oeil, il faut l'éclairer. Mais en présence de lumière, la pupille se resserre par réflexe. Pour la dilater, on met des gouttes dans les yeux une ou plusieurs fois avant l'examen.
Après, la vision reste floue pendant quelques heures. Le jour du fond d'oeil il ne faut donc pas conduire un véhicule. Il peut être utile également de prévoir des lunettes de soleil pour la sortie de l'examen.
Le médecin observe le fond d'oeil à travers une loupe. Certaines loupes doivent être posées sur l'oeil après avoir mis des gouttes d'anesthésie et un gel transparent sur la loupe.
Un fond d'oeil n'est pas douloureux mais peut être désagréable et éblouissant.

Angiographie
L'ophtalmologiste a besoin de l'angiographie rétinienne pour compléter l'examen du fond d'oeil. Elle renseigne sur l'étendue et l'évolution du PXE et sur la présence ou l'absence de néovaisseaux.
Au début de l'examen un produit colorant est injecté dans une veine du bras (cela ressemble à une prise de sang). Ce produit peut être de la fluorescéine ou du vert d'indocyanine pour deux types d'angiographies, qui donnent des renseignements différents. A travers l'appareil d'angiographie, qui comporte un boîtier photo, le médecin voit progressivement apparaître les détails du fond d'oeil, et en particulier les vaisseaux sanguins, colorés par le produit injecté. Il prend des photos pendant toute la durée de l'angiographie.
L'examen dure de 5 à 10 minutes dans la plupart des cas, mais est parfois plus long.

OCT (Optical Coherence Tomography)
Cette technique d'imagerie très performante mise au point à partir de 1991 permet de réaliser in-vivo des images en coupe de tissus, avec une résolution de quelques microns. L'immense intérêt de l'OCT provient de sa capacité à révéler in-vivo des tissus au travers d'autres tissus comme par exemple lorsqu'on souhaite observer la rétine au fond de l'oeil.

  • Les examens dermatologiques


Biopsie
La biopsie consiste à prélever un fragment d'organe pour l'analyser en laboratoire. C'est un geste facile lorsque l'organe concerné est directement accessible, comme la peau en ce qui concerne le PXE.
La biopsie de peau est souvent très utile pour poser le diagnostic du PXE.
C'est une intervention bénigne qui peut être réalisée dans le cabinet du spécialiste sous anesthésie locale. Les prélèvements sont minuscules (1mm de large, 3 mm de profondeur environ) et sont faits à un endroit peu visible (l'aisselle ou la nuque, sous les cheveux).
Des soins locaux (crème antibiotique) sont prescrits au patient afin d'éviter toute infection.